Les 5 livres de développement personnel et roman qui ont changé ma vie

Les 5 livres qui ont changé ma vie

Après avoir partagé avec vous la semaine dernière quelques vidéos TED inspirantes, j’aimerai vous présenter les 5 livres qui m’ont changé la vie, et je n’exagère même pas! Dans ma voie du développement personnel, la lecture m’a permis de prendre conscience de pas mal de choses dans ma vie. Que ce soit des romans ou des livres de développement personnel, ces bouquins m’ont permis de prendre du recul et de faire une réel introspection dans ma vie. Au fil des lectures j’ai développé petit à petit une philosophie de vie. Certains livres de développement personnel m’ont ouvert l’esprit et ont même permis de prendre confiance en moi.

« How to win friends and influence people », Dale Canergie


Ce livre a été l’un des premiers livres de développement personnel que j’ai lu. Quand j’ai lu le titre de ce livre (surtout la version française « Comment se faire des amis »), cela ne m’avait pas vraiment donner envie de le lire. C’était peut-être mon ego qui parlait. Mais mon frère m’a convaincu de ne pas faire attention au titre car comme souvent, c’était surtout pour un but marketing. Au final, ce livre a eu beaucoup d’influence sur moi et m’a permis d’assimiler les principes de bases pour établir un bon relationnel.

L’auteur nous présente des principes pour :
Influencer les autres (sans aucune technique de manipulation)
Créer de la sympathie chez les gens
Savoir motiver et faire passer ses idées
Savoir corriger quelqu’un sans l’irriter (dans un cadre professionnel par exemple)

Ce livre m’a permis de prendre conscience de pas mal de choses. D’assimiler des principes qui me permettent aujourd’hui de faire preuve d’empathie dans mes échanges au quotidien. Car un des principes de base dans ce livre c’est que si on veut influencer quelqu’un, nous devons nous intéresser sincèrement à la personne et à ce qu’il désir.

« La semaine de 4 heures » de Tim Ferris

Comme un nombre important de bloggueurs dans le développement personnel et de digitales nomades, c’est devenu comme une bible pour moi. Je me souviens que mon frère m’avait parler de ce livre et m’avait vendu le truc comme LE livre qui lui avait changer sa vision de la vie. Et bien, à mon tour de vous vendre ce livre 😉

Que dire, si ce n’est que j’ai commencé à réfléchir et à imaginer le style de vie dont je rêve après avoir lu ce livre. L’auteur qui est un entrepreneur et chef d’entreprise nous présente dans ce bouquin son histoire et ses techniques qui lui ont permis de gérer son temps afin de réaliser une semaine de travail en 10h (les 4h en une semaine c’est surtout pour le marketing).

Pour arriver à une semaine de 10h de travail, Tim Ferriss fait appel à beaucoup (voir parfois de manière exagérer) d’automatisation et de délégation. Pour lui, il préfère avoir une entreprise qui gagne moins mais qui lui permet d’avoir une liberté pour profiter de la vie, plutôt que de faire les 70h hebdomadaire. Un autre avantage de l’automatisation et la délégation est la liberté géographique que cela amène. Peut importe l’endroit où il est, il pourra gérer son business à distance.

Beaucoup de concepts dans ce livre m’ont fait réfléchir à la vie que je menais pour la remettre en cause. Bosser de manière intensif ne me dérange pas si c’est un projet qui me tient à cœur. Mais c’est vrai que bosser pour bosser était quelque chose qui me tuait à petit feu. Puis au delà du monde professionnel, Tim Ferriss m’a ouvert l’esprit sur les priorités que j’avais dans la vie. Pour moi, mon rêve n’était pas de finir à 50 ans avec une Ferrari puis de profiter de la vie à la retraite. Mais plutôt de profiter de ma jeunesse maintenant et de faire des choses qui me passionnent.

Aujourd’hui si j’ai pris le risque d’aller poursuivre mes rêves c’est en partie grâce à ce livre. Cela va peut-être vous convaincre de le lire 😉

« La force des discrets » de Susan Cain

« La force des discrets » a été une vrai révélation pour moi. Je penses avoir appris plus sur moi avec ce livre que n’importe quel autre livre de développement personnel.

Susan Cain est une introvertie pure et dure. Dans son livre elle partage avec nous ses recherches sur l’introversion.

Souvent, les gens ont tendance à confondre timidité et introversion. Mais en fait cela n’a rien à voir. Être timide c’est avoir peur du regard des autres et être introverti c’est plutôt trouver son confort dans son monde intérieur (alors que les extravertis ont plutôt tendance à se tourner vers le monde extérieur).

Je suis de nature timide et introverti, et moi-même je faisais la confusion. Très longtemps, j’ai souffert de ce coté introverti. J’enviais les extravertis qui avaient le contact facile, qui était chaleureux, sociables et populaires. Même la société (occidentale en tout cas), valorise les extravertis plutôt que les introvertis.

En lisant ce livre cela m’a permis déjà de comprendre que je n’étais pas « le seul », on dit qu’il y a entre 30 à 50% d’introvertis dans la population mondiale. Et puis j’ai pris conscience que l’introversion était normal. Très longtemps, je voyais mon coté introverti comme un vilain défaut. Mais en fait les introvertis, ont eux aussi leurs points forts. J’étais peut-être beaucoup trop fixé sur mes complexes que je ne les voyais pas.

Les personnes introvertis préfèrent les sujets de conversation profond plutôt que les conversations futiles et superficielles. Les introvertis ont un monde intérieur très riche. Beaucoup d’artistes sont des introvertis. Les introvertis ont une grande capacité d’écoute, de concentration et savent garder leur calme

J’ai gagné beaucoup confiance en moi en lisant ce livre et j’ai finalement fait la « paix » avec mon coté introverti. Si vous êtes vous aussi introvertis, je vous conseil de jeter un coup d’œil à ce livre!

« L’alchimiste » de Paulo Coelho

« L’alchimiste » de Paulo Coelho est un roman philosophique qui m’a beaucoup inspiré. Dans ce roman (je vais essayer de ne pas vous spoiler), le héro part à la recherche de sa destinée (ce que l’auteur appelle sa légende personnelle), il va apprendre à écouter son cœur et poursuivre ses rêves. Je me suis beaucoup reconnu dans le personnage et son aventure. Comme lui, j’avais le choix de me poser et vivre une vie confortable. Mais j’avais comme l’impression que ce n’était pas ma « destinée ». Tout comme lui, j’ai pris le risque d’aller poursuivre « ma légende personnelle ».

« Et si c’était vrai… » de Marc Levy

Celui là c’est le petit bonus. « Que fait-il dans cette liste? » vous allez me dire. En fait, il ne m’a pas vraiment inspiré d’un point de vue spirituel. Mais j’ai eu le goût pour la lecture après avoir lu ce livre. Je me souviens l’avoir dévorer en quelques jours.

Avant, je lisais des BD ou des classiques scolaires imposées. Mais je ne prenais pas vraiment plaisir à lire. Puis c’est grâce ce livre que j’ai pris conscience qu’il y avait des livres sans illustrations qui étaient plaisants à lire. J’avais enchaîné pleins de livres après celui-ci (Et pas que des comédies romantiques de Marc Levy 😉 )

Si vous aussi vous avez des livres qui vous ont changé la vie, partagez-nous vos livres en commentaires!

Passionné par le développement personnel et l'improvisation théâtrale, j'ai tout quitté pour aller poursuivre mes rêves et mes passions.

5 Comments

  1. A part « la force des discrets » et « et si c’était vrai », j’ai également lu les livres que tu cites, ma préférence va à « l’alchimiste » (comment se faire des amis est aussi très bon je devrai le relire tiens ;).

    Pour ma part voici les 3 livres qui ont vraiment changé ma vie :

    « Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique » d’ Olivier Lafay
    « Le chevalier à l’armure rouillée » de Robert Fischer
    « Le philosophe qui n’était pas sage » de Laurent Gounelle

    Bon je rajouterai quand même en bonus « Le succès selon Jack » de Jack Canfield, mon tout premier livre de DP 🙂

    1. Merci pour le partage Anthony! Je ne connaissais pas ces références. Je suis aller voir le résumé du livre « Le chevalier à l’armure rouillée » de Robert Fischer, et ça donne envie!
      D’ailleurs dans les bouquins sur le succès, je conseillerai aussi « Réfléchissez et devenez riche » de Napoleon Hill 😉

  2. Tout d’abord, bravo pour ton site qui est très épuré et ergonomique.

    Je trouve que les livres de Dale Carnegie sont tous excellents car faciles à lire, avec beaucoup d’exemples pour illustrer et une idée clé par chapitre à retenir. Sinon, il y a aussi le livre d’Olivier Roland qui permet de prendre conscience que faire de longues études n’est pas forcément gage de réussite et qui invite à devenir indépendant. Il permet vraiment de remettre en question ce que l’on pense et donne beaucoup de conseils pour réussir.

    1. Merci pour ton commentaire Adrien 🙂
      Je me le suis ajouté à ma todo-liste le livre d’Olivier Roland. Je le suis régulièrement avec ses vidéos Youtube que je trouve très intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *